Italie Préparer son séjour

Permis de séjour

Inscription définitive

Une fois arrivé en Italie, vous devrez faire l'inscription définitive auprès de l'institution de formation choisie afin d'obtenir votre.statut d'étudiant.
Il faudra ensuite vous mettre à la recherche d'un logement. Le service de logement des universités pourra vous aider dans vos démarches.

Inscription à l’état civil (anagrafe) / Certificat de résidence

Pour un séjour excédant trois mois, l’attestation d’inscription à l’état civil de la commune de résidence est requise. La loi italienne oblige en effet toute personne résidant en Italie (salariée, étudiante ou possédant les ressources financières suffisantes et une police d’assurance sanitaire) à se faire inscrire dans les registres de recensement de son lieu de résidence principale. Le formulaire d’inscription est disponible sur le site: Poliziadistato.it  

Les formalités administratives pour étudier en Italie relèvent plus du parcours du combattant!  Préparez-vous au moins neuf mois à l'avance et suivez notre guide des démarches à faire avant de partir et une fois sur plac

Besoin d'un visa d'entrée?

En tant qu'étudiant européen, vous n'avez pas besoin de visa pour étudier en Italie. Seule votre carte d'identité est nécessaire.

Immatriculation obligatoire

Vous devez néanmoins obtenir un "codice fiscale", numéro d'identité fiscal gratuit.  Ce numéro vous sera demandé lors de la location de votre chambre d'étudiant,  pour ouvrir un compte en banque,  pour votre abonnement aux transports en commun, etc.

Assurance maladie

La carte européenne d’assurance maladie (en italien « CEAM Tessera Europea di Assicurazione Malattia)  garantit la prise en charge des soins médicaux nécessaires.

Les soins médicaux et dentaires urgents sont gratuits si vous consultez d’abord un généraliste conventionné par la USL (Unità Sanitaria Locale, la sécurité sociale). C’est lui qui vous orientera, si nécessaire, vers un spécialiste.

Logement

Résidence et colocation

Les résidences universitaires ou " Case dello Studente " sont réservées en priorité aux étudiants italiens boursiers. Les étudiants étrangers optent généralement pour la vie en colocation !

Pour trouver votre logement,  le plus simple est de vous rendre sur place et de passer en revue les petites annonces sur les sites spécialisés. En attendant d'avoir trouvé, optez pour l'auberge de jeunesse!

Budget

Budget: entre 800 et 1.000 € par mois

Le coût de la vie à Rome serait à peine 18% moins cher qu'à Luxembourg selon le Coût de l'Expat

Toutefois, on constate des variations fortes entre le Nord et le Sud du pays. Les villes de Milan, Rome et Florence sont de loin les plus chères.

Aides financières

Outre les aides financières de l'État (bourses et prêt), les bourses suivantes peuvent être sollicitées :

Institut universitaire européen à Florence

 Webinaire d’information le 3 novembre 2021 de 16h30 à 17h30 ; plus d’informations et inscription sous ce lien

  • deux bourses pour études/recherches doctorales
  • disciplines : droit, histoire et civilisations, économie, sciences politiques et sociales
  • candidature directement auprès de l'Institut universitaire européen
  • date limite d’introduction des demandes: 31. 01. 

Jobs étudiants & stages

Vous voulez travailler en parallèle aux études?  

En tant que ressortissant européen, vous pourrez chercher du travail en parallèle aux études sans que vous ayez besoin de demander un permis de travail.

La réglementation actuelle prévoit des formes de travail flexibles en s’adaptant aux directives communautaires régissant ce sujet, notamment le contrat de travail à durée déterminée, le travail à temps partiel, l’apprentissage, la formation et la création d’un système de formation continue, ainsi que l’application de mesures d’urgence en faveur de l’emploi, surtout destinées aux jeunes.
La période d’essai est variable selon le niveau de recrutement (entre 15 jours et six mois). Le contrat de travail est en principe à durée indéterminée. Les contrats à durée déterminée sont des exceptions (contrat formation, remplacement maternité ou maladie, réalisation de chantier).

Vous voulez ou devrez faire un stage pendant les études?  

Il peut être intéressant voire obligatoire de faire des stages pendant les études en Italie. Renseignez-vous auprès des différentes institutions d'enseignement supérieur à ce sujet. Il est recommandé de s'y prendre à temps.  

La maîtrise parfaite de la langue italienne s’avère indispensable dans la plupart des professions, excepté peut-être dans des domaines techniques très pointus. Bien que la plupart des recrutements se fassent par relations (il est primordial de tisser un réseau de connaissances lors de votre  séjour en Italie, car les employeurs adorent parler avec ceux qu’ils recrutent), la presse permet de trouver certaines offres (p.ex La Stampa, La Repubblica, Corriere della Serra).

La réglementation italienne prévoit des formes de travail flexibles en s’adaptant aux directives communautaires régissant ce sujet, notamment le contrat de travail à durée déterminée, le travail à temps partiel, l’apprentissage, la formation et la création d’un système de formation continue, ainsi que l’application de mesures d’urgence en faveur de l’emploi, surtout destinées aux jeunes.

Vie étudiante

La vie étudiante en Italie peut être riche en expériences personnelles. EIle vous permettra d'apprendre à connaître non seulement un pays et sa culture, mais aussi le caractère et la façon de vivre de ses habitants.

Comme partout, il sera utile de maîtriser la langue du pays pour s'échanger avec ses habitants et profiter au maximum de son séjour d'études.

Dernière modification le