France Préparer son séjour

Assurance maladie & permis de séjour

Carte européenne d'assurance maladie 

La carte européenne d’assurance maladie vous donne droit aux soins médicaux nécessaires durant vos études. Vous ne devez donc pas vous affilier ni cotiser au « régime de la sécurité sociale étudiant »!

Un conseil: Inscrivez-vous auprès de la mutuelle de votre choix  dès votre arrivée. Cela vous facilitera les formalités de remboursement!

Pour bénéficier du remboursement maximum, choisissez un médecin conventionné (lié à la sécurité sociale du pays)!

Que faire si un médecin n’accepte pas la carte européenne d’assurance maladie?

Vous devrez payer les frais pour les soins médicaux reçus et demander le remboursement soit auprès de la caisse de maladie du pays de séjour ou auprès de la caisse compétente luxembourgeoise.

Le saviez-vous?

  • Toute prestation non remboursable au Luxembourg reste non remboursable si elle est effectuée sur le territoire d'un autre pays membre de l'UE (orthodontie pour adultes, ostéopathie, Heilpraktiker...).
  • La prise en charge de certains soins comme la kinésithérapie nécessite l’émission d’un titre de prise en charge par la CNS.

Permis de séjour

Si vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace économique européen (pays de l’Union européenne (UE) et Islande, Norvège et Liechtenstein) ou de Suisse, vous n’avez pas besoin d’obtenir de visa étudiant pour étudier ou faire un stage en France. L’entrée sur le territoire français est libre quelle que soit la durée de votre séjour ou de vos études.

Logement & budget

Logement

Vivre seul ou partager un logement, vivre en résidence universitaire ou dans une location privée. En fonction du type de logement, vous aurez d’autres démarches à faire!

Suivant votre situation financière, vous pouvez peut-être bénéficier d’un logement en cité universitaire ou d'une aide personnalisée au logement (APL) destinée à couvrir partiellement votre loyer.

Types de logement

  • Chambres gérées par l'Etat luxembourgeois.
  • Chambres en Cité Universitaires.
  • Locations privées.
  • Colocation.
  • Résidences universitaires privées.
  • Foyers d'étudiants.

Chambres gérées par l'Etat luxembourgeois

  • Paris (FBL) : 70 logements (uniquement à partir de la 2e année d'études supérieures) de 490 €/chambre à 840 €/studio.

Pour toute demande de logement à la Fondation Biermans-Lapôtre, veuillez d’abord remplir le formulaire sous le lien suivant: questionnaire.

Vous recevrez ensuite les instructions nécessaires pour compléter votre dossier de demande. Pour de plus amples informations:  logement@mesr.etat.lu.

Chambres en Cités Universitaires

Elles sont gérées par les CROUS  et réservées aux étudiants dont les moyens financiers sont limités et qui sont éloignés de leurs familles ainsi qu'aux étudiants étrangers boursiers du gouvernement français.

Procédure: remplissez un Dossier Social Etudiant, auprès du CROUS, de mi-janvier à mi-mai pour la rentrée universitaire suivante.

Locations privées

Plus confortables mais plus chères, les locations privées sont prises d'assaut dès le mois de juin.

On vous demandera souvent une caution et une lettre de garantie d'une personne salariée.

Bon à savoir: Vos parents ne peuvent pas se porter caution pour votre futur logement étudiant ? Ayez le réflexe Visale! La garantie Visale, un service proposé par Action Logement, offre à tous les étudiants majeurs, sans conditions de ressources, une caution locative gratuite pour tout type de logement.

Colocation

La colocation est une bonne solution pour réduire le loyer, à condition de bien choisir ses colocataires et le type de bail!

Résidences universitaires privées

Ce sont les résidences universitaires version luxe. L'offre va du studio au trois-pièces et est assortie de nombreux services.
Préinscription en ligne conseillée!

Foyers d'étudiants

Les foyers ressemblent un peu à des internats avec de petites chambres individuelles ou doubles, un système de demi-pension, et le plus souvent des services annexes (femme de ménage, gardien…). Certains sont mixtes, d'autres pas.

Assurance logement

Elle est obligatoire et gratuite auprès de la compagnie d’assurance de vos parents!

Aide au logement - APL

Tout comme les étudiants français, les étudiants étrangers peuvent bénéficier de l'aide au logement étudiant, créée pour palier à la relative cherté des logements en France. C’est la Caisse d’allocations familiales (CAF)  qui attribue cette aide en fonction du montant du loyer et des ressources de l'étudiant.

Budget

Les charges financières varient énormément d’une personne à l’autre, selon ses habitudes de vie, la formation que l'on suit et la ville où l'on étudie. 

Frais de scolarité

Dans l’enseignement supérieur public:
  • Licence: 184 €.
  • Master: 256 €.
  • Doctorat: 391 €.
  • Diplômes d’ingénieur: 610 €.
Dans les écoles privées:
  • Ecoles de commerce: entre 3 000 et 10 000 € par an.
  • Ecoles spécialisées: frais variables.

Frais mensuels

Les frais de la vie courante, mensuels et récurrents s'élevaient en 2020 à 1.193 selon la FAGE - Fédération des associations étudiantes.

Jobs étudiant & stages

Jobs étudiant

Durant votre séjour en France, vous avez peut-être prévu de prendre un job pour financer vos études.

Que dit la législation française?

  • Le volume horaire n'est pas limité pour les ressortissants des pays de l'Union européenne.
  • En tant qu’étudiant étranger non Européen, vous ne devez pas travailler plus de 964 heures.  

Stages

Trouver un stage

Le site de l’Etudiant  vous propose des milliers de stages en France et à l’étranger.
Conseils pour trouver un stage sur Euroguidance.

Quel salaire?

En France, les stagiaires perçoivent une gratification et non un salaire. Pour les stages inférieurs à 2 mois, elle est facultative et se négocie avec l’employeur. Lorsque le stage est supérieur à 2 mois, il fait l’objet d’une gratification obligatoire.

Stages supérieurs à 2 mois

Les stagiaires bénéficient désormais au même titre que les salariés, des autorisations d’absence – en cas de grossesse, de paternité ou d’adoption – de l’accès au restaurant d’entreprise ou aux tickets restaurant et du remboursement de la moitié des frais de transport. Les règles qui s’appliquent aux salariés de l’entreprise d’accueil en ce qui concerne les horaires de travail et de repos (quotidien, hebdomadaire, jours fériés, congés) doivent aussi s’appliquer aux stagiaires.

Dernière modification le