Espagne Préparer son séjour

Permis de séjour

Si vous séjournerez en Espagne moins de 3 mois, vous n'aurez besoin que de votre carte d’identité.

Pour un séjour de moins d'un an, il vous faut obtenir une carte de séjour «temporaire» délivrée sur demande par le Bureau des Etrangers ou le Commissariat du lieu de résidence.

Si vous restez en Espagne pour un séjour de plus d’un an, vous devrez demander la carte de séjour étudiant «Tarjeta de estudiante» délivrée par le Bureau des Etrangers ou le Commissariat du lieu de résidence.

Besoin d'un visa d'entrée?

Les étudiants ressortissants d'un pays de l'UE ou d'un pays de l' Espace économique européen n'ont pas besoin de visa d'entrée!

Une fois sur place, vous devrez effectuer votre inscription définitive à l'université.

Si votre séjour dépasse trois  mois, il vous faudra une carte de séjour étudiant. Rendez-vous à l'Office des étranger de votre ville  ou à un commissariat de police pour solliciter l'inscription au Registre central des étrangers. Le certificat délivré contient également le Numéro d'Identification de l'Étranger (N.I.E.). La demande de ce certificat doit se faire dans un délai de trois mois à compter de la date d'arrivée en Espagne!  

Si vous n'avez pas encore obtenu de logement, il faudra impérativement vous mettre à  sa recherche en contactant notamment le service logement des universités. 

Une fois ces formalités réglées, prenez contact avec l'association des étudiants espagnols de votre ville et  surtout, partez à la découverte du pays !

Assurance maladie

La carte européenne d’assurance maladie assure votre couverture médicale et vous garantit un remboursement minimal.  Grâce à cette carte, vous bénéficierez des soins dans les centres médicaux de l’aide sociale (Centro de Salud).

Logement

Le meilleur moyen pour chercher un logement est de consulter les annonces affichées dans les Universités et dans la presse quotidienne : El Pais, El Mundo,…
Consultez les petites annonces, rubrique "Alquiler" dans El País, El Mundo et La Vanguardia.

Foyers étudiants

Les « Colegios Mayores » sont des foyers étudiants. Il faut prévoir un loyer de 500 à 1000€ par mois en fonction des lieux. Ils offrent un service de restauration et d’entretien inclus dans le prix.

Résidences universitaires

Les « Residencias Universitarias » sont en général moins chères, mais les places sont rares. Il faut compter 300 € par mois dans une chambre en résidence universitaire
Pour obtenir les coordonnées des Colegios Mayores et des Residencias Universitarias, vous pouvez vous adresser au « Servicio de alojamiento » (service du logement) de l’université que vous aurez choisie.

Colocation en mode "auberge espagnole"

Les colocations entre étudiants sont très demandées et il faut commencer la recherche très tôt, déjà au mois de juin pour la rentrée de septembre.

Budget

Frais de scolarité

Les frais d'inscription en Espagne varient suivant le statut de l'établissement et le nombre de crédits nécessaires pour obtenir un diplôme.  Une même formation peut donc avoir un coût différent selon l'université!

Les frais d'inscription dans une université publique vont de 900 à 1.700 € ; dans le privé, ils s'élèvent entre 4.000 et 10.000 € par an.

Comparez les prix des formations  sur QEDU!

Universités publiques

Il suffit de multiplier le nombre de crédits nécessaires pour obtenir le diplôme par le prix indiqué sur le site de l'université et vous obtenez le prix exact de la formation.

  • 240 crédits pour un Grado
  • 60 ou 90 pour crédits un Master

Selon la formation et l’université, le coût varie grosso modo entre 10€ et 25€ par crédit pour les Grados.

Pour les Masters, les prix varient encore plus: entre 25€ et 120€ par crédit.

Universités privées

Celles-ci ont le droit de fixer les prix qu’elles désirent. Les frais de scolarité peuvent en conséquence être assez élevés.

Jobs étudiants & stage

En tant qu'étudiant ressortissant d'un pays de l'UE ou d'un pays de l'Espace économique européen vous avez le droit d'avoir un job étudiant en Espagne sans permis spécial.

Toutefois la situation sur le marché de l'emploi en Espagne est assez difficile et il n'est donc pas forcéemnt aisé de trouver un travail. Vous pouvez afficher votre annonce de demande d'emploi dans les Universités, dans les boutiques ou passer des annonces dans les journaux comme Segunda Mano. Consultez aussi les annonces de SEPE (Service Public de l’Emploi).

En Espagne, il existe un certain nombre d’opportunités de jobs et de stages rémunérés qui vous permettent d’arrondir vos fins de mois ou bien encore vous donnent l'occasion d'acquérir une expérience professionnelle utile pour un futur emploi.

Il existe plusieurs sites internet dans la rubrique "Pour en savoir plus" qui vous permettent de vous informer à ce sujet.   

Signalons encore que la législation luxembourgeoise stipule que si vous travaillez plus de 10 heures par semaine, votre salaire sera rajouté à celui de vos parents pour le calcul de la bourse sur critères sociaux.  

Vie étudiante

La vie étudiante en Espagne peut être très riche en échanges avec d'autres étudiants. L'Espagne reste une des destinations favorites pour les échanges Erasmus.

Vous apprendrez aussi à connaître la diversité de ce pays notamment au niveau linguistique: Andalousie, Castille, Catalogne, Pays basque, Galicie... toutes ces régions ont des traditions bien à elles.

Petit détail qui a son importance: plusieurs langues officielles ont cours en Espagne : l’espagnol (le castillan), le catalan, le basque et le galicien. Si l’usage du castillan est répandu à l’université, même dans les communautés autonomes, il est courant que certaines matières soient enseignées dans la langue régionale (la Catalogne, la Communauté de Valence, les Îles Baléares, le Pays basque, une partie de la Navarre ou la Galice).

Dernière modification le