Ostéopathe

Contenu mis à jour le : 09.02.2024

L’ostéopathie est une profession médicale manuelle de première ligne. Elle est centrée sur la personne, c.-à-d. qu’elle prend en compte tous les aspects relatifs à sa santé et de son développement.

Pour établir un diagnostic, l’ostéopathe procède à l’anamnèse du patient, l’observation, l’examen clinique (testing), la palpation de raideurs au niveau de la structure (articulaire, musculaire, fibreuse ou viscérale) et le mouvement. Ensuite, l’ostéopathe sait s’il doit référer le patient vers d’autres professionnels de santé ou s’il peut prendre en charge le patient.  

Le but de l'ostéopathie est de soulager la douleur, d'améliorer la mobilité, de favoriser la guérison et de prévenir les troubles de santé.                               

Source : ALDO

La profession d’ostéopathe est réglementée. Cela signifie qu’un texte de loi définit les conditions pour pouvoir exercer cette profession et qu’il faut une autorisation du   ministère de la Santé pour pouvoir l’exercer. 

Accès à la profession

 Pour obtenir l’autorisation d’exercer, il faut remplir les conditions suivantes:

  • être titulaire d’un diplôme de master dans le domaine de l’ostéopathie ou d’un titre d’enseignement supérieur de niveau équivalent au grade de master dans le domaine de l’ostéopathie.
  • disposer des connaissances linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession:
    Si la langue maternelle est autre que le français, l’allemand ou le luxembourgeois, une preuve des connaissances linguistiques sera nécessaire pour exercer la profession.
    Le niveau minimal exigé des connaissances linguistiques en français ou en allemand est le niveau B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR).

Démarches pour obtenir l’autorisation d’exercer

  1. Obtenir la reconnaissance de vos qualifications professionnelles auprès du ministère de la Recherche et de l'Enseignement supérieur (MESR),
  2. Introduire une demande d'autorisation d'exercer auprès du ministère de la Santé.

Afin de vous assurer que le contenu de la formation suivie correspond bien au contenu exigé pour avoir accès à la profession au Luxembourg, vérifiez les indications reprises dans le texte de loi relatif à l'accès à la profession: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé; Annexe 18.

Études

Luxembourg

La formation d'ostéopathe n'est pas organisée au Luxembourg.

Belgique

1. Formation

Ostéopathie.

En Belgique, deux types de formation donnent accès au métier d'ostéopathe:

  1. la formation universitaire,
  2. la formation professionnelle.

Formation universitaire

Sciences de la motricité (finalité ostéopathie).

2. Diplômes

  • Bachelier en sciences de la motricité, orientation générale (module ostéopathie) (3 ans; 180 ECTS) +,
  • Master en sciences de la motricité, orientation générale, finalité ostéopathie (2 ans; 120 ECTS) +,
  • Master de spécialisation en ostéopathie (1 an; 60 ECTS).

En Communauté Française, le titre de Master de spécialisation en ostéopathie est obtenu après l'acquisition d’un Master 2 en Sciences de la motricité, option ostéopathie. L’option Ostéopathie est choisie dès l’entrée en 1e année de Bachelier. Le cursus complet d'ostéopathie à l'ULB se déroule donc en 6 ans à temps plein : 3 années de bachelier, 2 années de Master et 1 année de Master de spécialisation.

3. Demande d'admission

a. Conditions d'admission
  • Diplôme de fin d'études secondaire ou équivalent ; diplôme de technicien avec modules préparatoires,
  • Équivalence  du diplôme à demander pour le 15 juillet au plus tard (si ce dernier n’a pas été obtenu en Belgique).

Plus d'infos sur:

b. Critères de sélection

Pas de sélection.

c. Inscription: délais et procédures
  • Préinscription en ligne sur le site de l'université,
  • Inscription définitive jusque fin septembre.

4. Établissements d'enseignement supérieur

Mesetudes

Une seule université francophone propose cette formation:
Université Libre de Bruxelles - ULB

Formation professionnelle

2. Diplôme

Diplôme d'ostéopathe D.O / Degree in osteopathy D.O (5 ans)*
*Diplôme non éligible pour une aide financière de l'État

3. Demande d’admission

a. Conditions d’admission

Master en kinésithérapie ou en médecine; vérifier les conditions sur le site de chaque institution.

b. Critères de sélection

Sur dossier.

c. Inscription: délais et procédures

Les délais varient d’une institution à l’autre. Vérifiez les dates limites sur le site des institutions.

4. Établissements de formation professionnelle*

  1. International Academy of Osteopathy
  2. BELSO - Belgian School of Osteopathy, Gand et Charleroi
  3. Collège belge d'ostéopathie, Bruxelles
  4. Le Flanders International College of Osteopathy (FICO) Antwerp 

*Formations reconnues à ce jour pour accéder à la profession d’ostéopathe au Luxembourg.

5. Pour en savoir plus

Afin de vous assurer que le contenu de la formation suivie correspond bien au contenu exigé pour avoir accès à la profession au Luxembourg, vérifiez les indications reprises dans le texte de loi relatif à l'accès à la profession: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé; Annexe 18.

France

1. Formation

Ostéopathie.

2. Diplôme

Diplôme d'ostéopathe - DO.

Le DO n'est pas un diplôme d'état à proprement parler, mais il est délivré par des établissements agréés par le Ministère de la santé en France et permet l'accès à la profession d'ostéopathe au Luxembourg. Il est éligible pour une aide financière de l'État luxembourgeois.

3. Demande d'admission

a. Conditions d'admission

Diplôme de fin d'études secondaires.

b. Critères de sélection

Sélection sur dossier et entretien.

c. Inscription: délais et procédures

Déposer un dossier de demande d’admission directement auprès de l'école.
Vérifier les délais sur le site de l'école.

4. Établissements d'enseignement supérieur

Liste officielle des établissements agréés par le ministère de la santé en France:
Ministère de la Santé et de la Prévention

5. Pour en savoir plus

Afin de vous assurer que le contenu de la formation suivie correspond bien au contenu exigé pour avoir accès à la profession au Luxembourg, vérifiez les indications reprises dans le texte de loi relatif à l'accès à la profession: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé; Annexe 18.

Deutschland

1. Studienrichtung

Osteopathie / osteopathische Therapie.

In Deutschland gibt es 2 Ausbildungsarten, die zum Beruf des Osteopathen führen: 

  • die Hochschulausbildung (Hochschulabschlüsse),
  • die berufliche Ausbildung (Zertifikate).

Hochschulausbildung

2. Studienabschluss

  • Bachelor (4 Jahre; 240 ECTS),
  • Master (2 Jahre; 120 ECTS).

3. Bewerbung

a) Zugangsvoraussetzungen
  • Hochschulzugangsberechtigung wie beispielsweise die allgemeine Hochschulreife (Abitur),
  • Evtl. berufliche Erfahrungen.
b) Auswahlkriterien
  • berufliche Erfahrungen,
  • persönliches  Gespräch.
c) Einschreibung: Anmeldefristen und Prozeduren

Online-Anmeldung auf der Website der Institution.

4. Hochschuleinrichtungen

Hochschulkompass

Berufliche Ausbildung

2. Abschluss

*Für diese Zertifikate ist keine finanzielle Studienbeihilfe möglich.

3. Bewerbung

a. Zugangsvoraussetzungen

Physiotherapeut oder Arzt.

b. Auswahlkriterien

Informationen bei den einzelnen Bildungsinstitutionen einholen.

c. Einschreibung: Anmeldefristen und Prozeduren

Online-Anmeldung auf der Website der Institution.

4. Ausbildungseinrichtungen*

*Bisher anerkannte Ausbildungen für den Zugang zum Beruf des Osteopathen in Luxemburg.

5. Zusätzliche Informationen

Um sich zu vergewissern, dass der Inhalt der Ausbildung, die Sie absolviert haben, den für den Berufszugang in Luxemburg geforderten Inhalten entspricht, überprüfen Sie die im Gesetzestext über den Berufszugang enthaltenen Informationen: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé; Annexe 18.

Les présentes informations ne sont données qu’à titre indicatif sur base des connaissances et de l’expérience du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur au moment de la rédaction du présent texte. Elles ne sont donc pas exhaustives et sont susceptibles d’évoluer. Par conséquent, elles n’engagent pas le ministère par rapport à d’éventuelles futures décisions en matière de reconnaissance de diplômes et ne constituent pas de préavis positif en matière de reconnaissance des qualifications professionnelles ni d’inscription au registre des titres de formation. 

Last update