Infirmier

Contenu mis à jour le : 13.11.2023

L’infirmier veille à une dispensation de soins conforme à l’évolution de la science médicale, de la science infirmière, tout comme à l’évolution de la technologie et de la digitalisation. Il est aujourd’hui appelé à faire preuve d’autonomie et de leadership au cœur du secteur de la santé. Le jugement clinique des infirmiers et infirmières, mais également leur chaleur humaine, en font des professionnels indispensables au bon fonctionnement du système de la santé.
Source:  Healthcareers

La profession d’infirmier est réglementée. Cela signifie qu’un texte de loi définit les conditions pour pouvoir exercer cette profession et qu’il faut une autorisation du ministère de la Santé pour pouvoir l’exercer.

Accès à la profession

Pour obtenir l’autorisation d’exercer, il faut remplir les conditions suivantes :

  • être titulaire d’un diplôme luxembourgeois ou étranger qui vous donne accès à la profession dans le pays où le diplôme est émis,
  • disposer des connaissances linguistiques nécessaires à l’exercice de la profession:
    Si la langue maternelle est autre que le français, l’allemand ou le luxembourgeois, une preuve des connaissances linguistiques sera nécessaire pour exercer la profession.
    Le niveau minimal exigé des connaissances linguistiques en français ou en allemand est le niveau B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR).

Démarches pour obtenir l’autorisation d’exercer

Les titulaires d’un diplôme visé à l’annexe 5.2.2. de la directive 2005/36/CE sont exemptés de la procédure de reconnaissance et peuvent directement demander une autorisation d’exercer auprès du ministère de la Santé;

Pour les infirmiers en soins généraux dont les titres de formation ne sont pas cités dans la directive précitée, demandez la reconnaissance de vos qualifications professionnelles:

Afin de vous assurer que le contenu de la formation suivie correspond bien au contenu exigé pour avoir accès à la profession au Luxembourg, vérifiez les indications reprises dans le texte de loi relatif à l'accès à la profession: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé; Annexe 1.

Études

Luxembourg

1. Formation

Infirmier responsable de soins généraux.

2. Diplôme

BTS - Brevet de technicien supérieur (4 ans*).
*durée: 4 ans dont 2 dans l’enseignement secondaire (2e, 1re) et 2 dans l’enseignement supérieur (BTS; 120 ECTS).

En principe, un Bachelor Infirmier responsable de soins généraux de 3 ans sera mis en place en 2024/2025 à l’Université du Luxembourg.

3. Demande d’admission

a. Conditions d’admission
  • avoir réussi la classe de 3e du régime secondaire général, division pour professions de santé et professions sociales, resp. sciences naturelles,
  • ou avoir réussi une classe de 3e d’une autre division du régime secondaire général (admission sur dossier avec test d’admission),
  • ou avoir réussi une classe de 3e de l’enseignement secondaire classique.
b. Critères de sélection 
  • Une commission d’admission établit un classement et effectue le cas échéant une sélection des candidats.
c. Inscription : délais et procédures 
  • Documents d’inscription à adresser au secrétariat du LTPS. Vérifiez sur le site du lycée.
    Le LTPS peut organiser une section francophone s’il y a suffisamment de demandes.

4. Établissement d’enseignement

5. Pour en savoir plus

Healthcareers

Belgique

1. Formation

Infirmier responsable de soins généraux.

2. Diplôme

Bachelier (4 ans; 240 ECTS).

3. Demande d'admission

a. Conditions d'admission
  • Diplôme de fin d'études secondaires ou équivalent ; diplôme de technicien avec modules préparatoires,
  • Équivalence du diplôme à demander pour le 15 juillet au plus tard (si ce dernier n’a pas été obtenu en Belgique).

Plus d’infos:

b. Critères de sélection
  • Pas de sélection.
c. Inscription: délais et procédures
  • Inscription en ligne sur le site de la  Haute École jusque fin septembre.

4. Établissements d'enseignement supérieur

Mesetudes

5. Pour en savoir plus

  • Le Bachelier Infirmier responsable de soins généraux est également organisé en promotion sociale (horaire décalé).

France

1. Formation

Infirmier.

2. Diplôme

DE Diplôme d’État (3 ans; 180 ECTS).

3. Demande d'admission

a. Conditions d'admission
  • Diplôme de fin d’études secondaires.
b. Critères de sélection
  • Sur dossier (vérifier la fiche d’information sur Parcoursup).
c. Inscription: délais et procédures

4. Établissements d'enseignement supérieur

5. Pour en savoir plus

Deutschland

1. Studienrichtung

Pflege / Angewandte Pflegewissenschaft

2. Studienabschluss

  1. Pflegefachmann (Gesundheits- und Krankenpfleger) ist eine bundesweit einheitlich geregelte schulische Ausbildung an Berufsfachschulen für Pflege, sowie an Krankenhäusern und  Pflegeeinrichtungen. Sie dauert 3 Jahre und führt zu einer staatlichen Abschlussprüfung.
  2. Daneben besteht die Möglichkeit Pflege an Hochschulen zu studieren.
    Das Studium erfolgt entweder als Vollzeitstudium an der Hochschule oder als „Dualer Studiengang /ausbildungsintegrierend“ d.h. Erstausbildung an einer Berufsfachschule + zusätzliche oder gleichzeitige Ausbildung an der Hochschule.
    Bachelor of Science (7 Semester; 180-210 ECTS) mit gleichzeitiger staatlicher Anerkennung als Pflegefachfrau/Pflegefachmann.

3. Bewerbung

a) Zugangsvoraussetzungen
  • Allgemeine Hochschulreife (diplôme de fin d'études secondaires),
  • Duales Studium / Ausbildungsintegrierend: Ausbildungsvertrag mit einer staatlich anerkannten Krankenpflegeschule.
    Zusätzliche Zugangsvoraussetzungen können je nach Hochschule verlangt werden, beispielsweise ein Praktikum.
b) Auswahlkriterien

Auswahlkriterien können unterschiedlich sein:

  • Numerus Clausus,
  • Schriftliche Prüfung,
  • Praktische Prüfung,
  • Interview,
  • Motivationsschreiben.
c) Einschreibung: Anmeldefristen und Prozeduren
  • Vollzeitstudium: Anmeldung bei der Hochschule bis zum 15. Juli (je nach Hochschule),
  • Duales Studium / Ausbildungsintegrierend:  Auswahl einer Krankenpflegerschule Anfang des Jahres und anschließende Anmeldung bei der Hochschule (je nach Hochschule).

4. Hochschuleinrichtungen

Hochschulkompass
Studienwahl

5. Zusätzliche Informationen

Österreich

1. Studienrichtung

Gesundheits- und Krankenpflege.

2. Studienabschluss

Bachelor of Science (6 Semester; 180 ECTS).

3. Bewerbung

a. Zugangsvoraussetzungen
  • Allgemeine Hochschulreife (diplôme de fin d'études secondaires).
b. Auswahlkriterien
  • Schriftlicher Test oder
  • Bewerbungsgespräch oder
  • Motivationsschreiben
c. Einschreibung: Anmeldefristen und Prozeduren
  • Online Bewerbung bei der Fachhochschule,
  • Anmeldefristen variieren (grundsätzlich Anfang des Jahres bis März / Mai).

Informieren Sie sich frühzeitig bei der jeweiligen Fachhochschule! 

4. Hochschuleinrichtungen

Studienwahl
Fachhochschulen

5. Zusätzliche Informationen

Suisse romande / deutschsprachige Schweiz

1. Formation / Studienrichtung

Soins infirmiers / Pflege.

2. Diplôme / Studienabschluss

Suisse romande:

  • Bachelor of Science (3 ans; 180 ECTS).

Deutschsprachige Schweiz:

  • Bachelor of Science (3 Jahre; 180 ECTS).

3. Demande d’admission / Bewerbung

a. Conditions d’admission / Zugangsvoraussetzungen

Suisse romande:

  • Maturité (diplôme de fin d'études secondaires classique suivant la réglementation suisse: Swissuniversities).
  • expérience professionnelle d’au minimum un an dans le domaine relevant de la filière choisie ou validation d’une année préparatoire (= Modules complémentaires santé – MCS HES-SO).

L’année Modules complémentaires santé (MCS) est une année préparatoire (ou passerelle) destinée aux candidat-e-s à l'accès à une Haute école spécialisée du domaine de la santé qui ne bénéficient pas d’un accès direct en formation Bachelor. Elle est accessible aux élèves titulaires d’une maturité autre que les maturités professionnelle ou spécialisée santé (maturité gymnasiale, suisse, autres maturités professionnelles ou spécialisées, baccalauréat, etc.) ou aux candidat-e-s à l’admission sur dossier.
Source: Orientation.ch

  • Test d’aptitudes professionnelles.

Deutschsprachige Schweiz:

  • Gymnasiale Maturität (Diplôme de fin d'études secondaires classique nach Schweizer Regelung: swissuniversities),
  • Praxisjahr oder 2-monatiges Pflegepraktikum im Gesundheitsbereich.
b. Critères de sélection / Auswahlkriterien

Suisse romande:

  • Sur dossier avec un entretien individuel d’orientation.

Deutschsprachige Schweiz:

  • Teilnahme an einer Eignungsabklärung (schriftlicher und praktisch-mündlicher Teil).
c. Inscription: délais et procédures / Einschreibung: Anmeldefristen und Prozeduren

Suisse romande:

  • Inscription en année préparatoire (MCS) en ligne de janvier à avril.

Deutschsprachige Schweiz:

  • Online Bewerbung grundsätzlich bis April/Mai (variiert je nach Hochschule).
    Informieren Sie sich frühzeitig bei der jeweiligen Hochschule! 

4. Établissements d’enseignement supérieur / Hochschuleinrichtungen

5. Pour en savoir plus / Zusätzliche Informationen

Afin de vous assurer que le contenu de la formation suivie correspond bien au contenu exigé pour avoir accès à la profession au Luxembourg, vérifiez les indications reprises dans le texte de loi relatif à l'accès à la profession: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé.

Um sich zu vergewissern, dass der Inhalt der Ausbildung, die Sie absolviert haben, den für den Berufszugang in Luxemburg geforderten Inhalten entspricht, überprüfen Sie die im Gesetzestext über den Berufszugang enthaltenen Informationen: Loi du 29 juin 2023 portant modification de la loi modifiée du 26 mars 1992 sur l’exercice et la revalorisation de certaines professions de santé.

Les présentes informations ne sont données qu’à titre indicatif sur base des connaissances et de l’expérience du ministère de la Recherche et de l’Enseignement supérieur au moment de la rédaction du présent texte. Elles ne sont donc pas exhaustives et sont susceptibles d’évoluer. Par conséquent, elles n’engagent pas le ministère par rapport à d’éventuelles futures décisions en matière de reconnaissance de diplômes et ne constituent pas de préavis positif en matière de reconnaissance des qualifications professionnelles ni d’inscription au registre des titres de formation. 

Last update